Marchés

Des marges modérées en fruits et légumes

|

Le président de la République va réunir, le 17 mai, la chaîne de commercialisation. La distribution devra signer un accord de modération des marges.

Nicolas Sarkozy semble avoir désormais pris le dossier agricole sous son contrôle. Alors qu'une loi dite de « modernisation agricole » va être soumise à l'Assemblée nationale le 16 mai, il a annoncé, dans une interview accordée au journal La France agricole,la réunion à l'Élysée, le 17, des représentants de la production, de l'industrie et de la distribution. « Je suis préoccupé par la question du partage de la valeur ajoutée. J'ai toujours pensé que les agriculteurs étaient des entrepreneurs qui ne voulaient pas vivre d'assistanat, mais d'un prix qui rémunère leur savoir-faire », a indiqué le Président.Il exige dans le même temps que les distributeurs acceptent de signer avant l'été un accord de modération de marges sur la vente de fruits et légumes en magasins « lorsque les prix des fruits et légumes payés aux producteurs sont en crise, afin que le producteur ne soit pas pénalisé par des prix trop bas, ni les consommateurs par une hausse des prix ».Il menace enfin de taxer ceux qui n'accepteront pas la modération des marges.

Nicolas Sarkozy veut apaiser les campagnes, après les manifestations à répétition qui agitent le secteur. Comme les agriculteurs, il porte le fer contre la grande distribution, qui serait la cause des prix bas et de la chute de revenus. On sait, en réalité, que le problème agricole est très complexe, l'offre très éclatée, concurrencée par les importations et influencée par les cours mondiaux, et que la restructuration dans le secteur agricole tarde, alors que les subventions sont appelées à se réduire sous la pression de l'Europe et de ses contribuables.

66,7 Mrds €

Le chiffre d'affaires de l'agriculture en 2009

11 Mrds €

Le montant des subventions

400 000

Le nombre d'agriculteurs

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA