Des négociations commerciales sous haute tension selon les professionnels

|

Une écrasante majorité des professionnels (à 82% des fournisseurs) qui ont répondu au questionnaire en ligne de LSA sur les négociations commerciales 2014 mis en ligne depuis 2 semaines jugent les "négos" 2014 plus (68%) ou aussi dures (31%) que l'an dernier. Les tarifs et les prix de fond de rayon sont les principaux points de friction pour 2014. Vous pouvez vous aussi participer à ce sondage en cliquant sur le lien suivant.

Plus de deux tiers des répondants au sondage en ligne de LSA jugent les négos actuelles plus dures que l'an dernier.
Plus de deux tiers des répondants au sondage en ligne de LSA jugent les négos actuelles plus dures que l'an dernier.

Une écrasante majorité des 180 personnes (à 82% des fournisseurs) qui ont répondu au questionnaire en ligne de LSA sur les négociations commerciales 2014 mis en ligne depuis 2 semaines jugent les négos plus (68%) ou aussi dures (31%) que l'an dernier.

Sans surprise, les points de friction portent essentiellement sur les tarifs (85%) avec la recherche en priorité de baisses de prix de fond de rayon (76%). Ils n'espérent pas grand chose de la Hamon sans effet pour 62% d'entre eux et même négative pour 35%. Seuls 19% des répondants ont observé la mise en place d'acheteurs responsables pour les PME...

Les réponses aux 6 questions arrétées au 19 février 2014

Plus de deux tiers des sondés estiment les négos plus dures que l'an dernier

 

Priorité aux baisses des prix de fond de rayon

 

Les tarifs au coeur des débats

 

La loi Hamon accentue les tensions

 

Peu de trace des "acheteurs reponsables" 

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter