Marchés

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Des PGC très secoués en 2019

FLORENCE BRAY |
|

Publié le 06/02/2020

Marquée par l’entrée en vigueur de la loi Egalim, l’année 2019 a chamboulé les équilibres du secteur. Dans quelle mesure et avec quelles conséquences ? Retrouvez les faits marquants, les données clés de Nielsen et les tendances à suivre.

PGC - Générique
Attendue par les uns, redoutée par les autres, la mise en place de la loi Egalim aura provoqué moult remous en 2019 pour les produits de grande consommation . Après plusieurs années de résistance, ce marché de près de 110 milliards d’euros a montré des signes de faiblesse, affichant des résultats historiquement mauvais. Le secteur enregistre une légère valorisation de […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message