Des plats individuels Paul Bocuse

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le chef cuisinier français étend son territoire du frais au surgelé, avec cinq plats individuels.

Paul Bocuse passe du frais au très frais. Le chef cuisinier, partenaire de Marie au rayon traiteur frais, déclinera dès le mois de septembre une gamme de cinq plats individuels surgelés de 350 g sous sa propre signature, le groupe Marie ayant choisi de ne pas faire apparaître sa marque sur les packagings. Alors qu'au rayon surgelés l'offre concerne surtout des formats familiaux, ce lancement peut paraître d'autant plus audacieux que les prix de vente de ces plats sont assez élevés, entre 27,90 F (4,25 EUR) et 29,90 F (4,56 EUR). Pour s'imposer, la marque mise sur la souplesse de conservation et d'utilisation des surgelés, ainsi que sur l'évolution démographique, 30 % de la population française étant composée de célibataires ou de foyers monoparentaux. « L'offre existante est centrée sur le segment de la cuisine allégée ou diététique », souligne-t-on chez Marie. Pour Christophe Misrachi, le directeur marketing de la marque, les risques de cannibalisation avec le rayon frais seraient faibles. Il cite l'exemple des pizzas. « Les clients qui fréquentent les deux rayons sont des surconsommateurs avec 6,1 kg de produit par an en moyenne, contre 2,6 kg pour les clients du frais et 2,8 kg pour ceux du surgelé ». Chez Marie, on est convaincu que « la cuisine des chefs » représentera un pôle à part entière au sein du rayon surgelés, au même titre que dans le frais.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1733

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA