Des producteurs mécontents de la baisse du prix du lait par Lactalis

|

Après l’annonce de Lactalis de baisser ses prix du lait aux producteurs de 5 euros par 1 000 litres, la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), principal syndicat du secteur, est montée au créneau, déclarant cette mesure "injustifiable et injustifiée".

"On est bien conscients que la situation n'est pas rêvée mais Lactalis ne peut pas rester immobile et perdre de la compétitivité" face à d'autres groupes du secteur qui ont pris des décisions similaires, indique Lactalis.

Dans la mouvance de Sodiaal

Déjà, le groupe coopératif Sodiaal avait annoncé fin août son intention de baisser les prix de 5 euros par 1 000 litres sur l'essentiel des volumes produits. La Fédération avait immédiatement condamné l'initiative de Sodiaal. "La FNPL condamne très fermement cette attitude suiviste qui donne des signaux plus que négatifs à toute la filière.

"Les éleveurs sacrifiés"

A nouveau, les éleveurs laitiers sont sacrifiés", a indiqué l'organisme. Selon lui, "avec des coûts de production qui s'envolent, une revalorisation du prix du lait pour les producteurs s'impose" alors que "l'annonce de Lactalis revient à brader notre matière première". L'organisme a indiqué qu'il entendait "utiliser tous les moyens pour contester la décision de Lactalis ainsi que celle de Sodiaal".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter