Des synergies importantes entre Cofinoga et Cetelem

|

En marge de l'alliance Moulin-BNP et son OPA sur les Galeries Lafayette, le contrôle de Cofinoga, convoité par tous les acteurs financiers, constitue l'un des enjeux majeurs.

« Nous passerons d'une participation financière à une véritable alliance industrielle », a lancé Baudouin Prot, directeur général du groupe BNP Paribas lors d'une conférence de presse conjointe avec la direction des Galeries Lafayette. Le groupe bancaire, qui contrôle déjà le Cetelem, leader du marché français et européen du crédit à la consommation avec 27,4 milliards d'encours, devrait, en effet, passer d'une participation de 49 % dans Cofinoga - numéro trois du marché français, avec 10 milliards d'encours - à une part de 50 % du capital. Les synergies envisageables entre Cetelem et Cofinoga pourraient se monter à 400 millions d'euros. Baudouin Prot a également souligné les gains de rentabilité prévisibles pour Cofinoga, ainsi que la volonté de son groupe de « développer le taux d'équipement des clients de Cofinoga et des Galeries Lafayette en produits de prévoyance, d'assistance et d'assurance vie ».
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter