Des textiles marins dans les hypers

· Pour s'implanter dans les hypermarchés, des confectionneurs bretons créent la marque collective Molène · Cette collection de milieu de gamme porte le label Produit en Bretagne

Six entreprises de l'Ouest - Rivalin (chaussons), H.B. Henriot (faïence et linge de maison), Bosson (vareuses de marins), David Ouest (vêtements marins), Guy Cotten (vêtements marins) et Bonneteries d'Armor - se sont associées pour lancer une marque commune baptisée Molène, du nom de l'île qui fait face à Ouessant.

Ces industriels, qui réservaient jusqu'à présent leur production au circuit sélectif et veulent la vendre dans les hypermarchés, ont monté des actions de promotion (création d'un logo, tête de gondoles, posters ) et de communication autour de leur nouvelle gamme d'habillement et de linge de maison, bâtie autour du thème marin.

Un gage de qualité

La première collection Molène se compose d'une quarantaine de références de tee-shirts, vareuses et cirés, positionnées entre 100 et 300 F. Toutes portent le label Produit en Bretagne. De nombreux hyper et supermarchés bretons à l'enseigne Leclerc, Système U, Géant, Casino, Continent, Stoc, Comod ou Intermarché ont déjà référencé la marque pour cet été. « Les produits Molène bénéficient du gage de qualité attribué aux produits locaux mais se différencient par une conception plus basique, des formes simplifiées », explique Jean-Guy Le Floch, directeur des Bonneteries d'Armor (Armor Lux). Il s'affirme agréablement surpris par les premiers résultats des ventes en hypers depuis le démarrage en avril.

Impression confirmée par bon nombre de distributeurs, comme Guenaëlle Saint Léger, acheteuse de la centrale d'achats Scarmor de Leclerc : « Depuis l'arrivée des premiers touristes à Pâques, les produits connaissent un franc succès, constate-t-elle. Cela nous permet de présenter une gamme de références différentes des importations et d'apporter une valeur ajoutée à l'offre traditionnelle du rayon textile des hypermarchés. »

La communication de la marque s'effectue en priorité par la présence de gondoles estampillées Produit en Bretagne ; elle est relayée par des bandeaux, posters et PLV. La promotion s'effectue à travers les prospectus des enseignes. Grâce à cette ligne, le groupement d'industriels du textile et de la faïence Molène envisage déjà d'augmenter sa production d'environ 20 à 30%. « Nous prévoyons un chiffre d'affaires de 10 millions de francs pour cette année », confie Jean-Guy Le Floch, le directeur d'Armor Lux.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1585

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations