Descamps repris par Astrance Capital

|
descamps logo

La rédaction vous conseille

Interrogé sur l’avenir de Descamps, le tribunal de Bobigny a finalement opté vendredi dernier pour le plan de continuation proposé par Astrance Capital, une fond d'investissement crée en juin 2009 par le groupe Zucchi, actuel propriétaire de l’enseigne de linge maison. Ce dernier ne conservant que 20% du capital du spécialiste du linge de maison qui emploie encore 430 salariés et exploite une quinzaine de magasins. En 2009, Descamps avait réalisé 55 millions d’euros de chiffre d’affaires, mais perdu 16,6 millions d’euros. Au travers de cette décision, le tribunal a donc écarté des candidats à la reprise comme La Maison de la literie, Linvosges, ou le groupe Krief.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres