Desigual affirme ses valeurs en misant sur la singularité

|
Desigual met en avant la différence.
Desigual met en avant la différence.© © Iñigo Bujedo Aguirre

Le concept

Chantelle Brown-Young, alias Winnie Harlow, mannequin atteint de vitiligo (dépigmentation de la peau), devient l’égérie de Desigual. Elle incarne le slogan optimiste « La vida es chula » (« La vie est chouette ») de la marque, à travers la campagne #Quevoistu, qui célèbre l’authenticité de chacun et la beauté.

En quoi c’est tendance ?

On assiste aujourd’hui à une utilisation de nouveaux codes pour exprimer sa vision de marque et affirmer ses valeurs : dévoiler et assumer une singularité. Cette tendance de fond émergente capitalise sur une « faiblesse » et fait d’un attribut perçu comme un défaut un aspect remarquable : c’est la mise en avant de la singularité comme expression d’un rejet des standards, en réaction à l’hégémonie de l’image parfaite. On aime cette nouvelle campagne complètement en ligne avec l’état d’esprit de la marque. Celle-ci porte une revendication tout en justesse et témoigne, avec le choix de son égérie, de la volonté d’assumer son unicité à travers sa différence.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2374

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres