Détecteur de fumée obligatoire : moins d’un Français sur deux équipé à J-10 [Exclu LSA]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les détecteurs de fumée seront obligatoires dans les habitations françaises à partir du 8 mars 2015. Un sondage Toluna* réalisé en exclusivité pour LSA révèle que 49,8% des Français déclarent avoir acheté un détecteur, à une dizaine de jours seulement de la date butoir.

Les détecteurs de fumée deviennent  obligatoires en France dès le 8 mars 2015.
Les détecteurs de fumée deviennent obligatoires en France dès le 8 mars 2015.© fergregory - Fotolia.com

Les Français sont-ils prêts ? Alors que le 8 mars 2015, date à laquelle le détecteur de fumée devient obligatoire dans les habitations françaises, approche à grand pas, un sondage Toluna/LSA* indique que 49,8% des Français déclarent avoir acheté un détecteur. Un peu moins d'un Français sur deux donc ! Parmi les 50,2 % restants, 14,7% vont s'en procurer dans les prochains jours et 6,4% dans les prochaines semaines. Si elle n’a pas encore franchi le pas, la majorité semble se sentir concernée par cette nouvelle mesure de sécurité.

Risque de rupture de stocks

La plupart des personne interrogées déclare être au courant de cette règle. 82,2% des Français ont entendu parler de la loi obligeant à équiper chaque logement, 44,9% ont vu des détecteurs en magasin, 37,9% des informations dans les médias et 36% des publicités. Au total, 97,6% des Français ont entendu parler de détecteurs de fumée. "La quasi-totalité des Français a entendu parler des détecteurs de fumée et les rejets de la nouvelle loi sont minoritaires, confirme Philippe Guilbert, directeur général de Toluna.

Quant aux personnes qui se sont déjà équipées, "elles vont souvent au-delà de l’obligation légale d’un détecteur par logement et un par étage en cas d’habitation sur plusieurs niveaux". Une donnée qui pourrait occasionner des problèmes de stock : "21% des Français déclarent vouloir en acheter dans les prochains jours et semaines : des ruptures risquent de se produire si tous ces consommateurs font leurs achats juste avant le délai légal", poursuit Philippe Guilbert.

Les enseignes de bricolage favorites

Pour leur achat, plus de la moitié des consommateurs (54,3%) sont allés dans les enseignes de bricolage. 30,5% se sont rendus en grande surface alimentaire. Les normes techniques constituent le premier critère de choix (cité par 50% des consommateurs). Un critère essentiel puisque les détecteurs de fumée doivent être conformes à la norme européenne harmonisée NF EN 1460 et dotés du marquage CE.

Les résultats du sondage "les français et les détecteurs de fumée"

*Sondage Toluna www.quicksurveys.com  a été réalisé par Internet en France le 25 et 26 février  2015  auprès d’un échantillon de 1507 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions)

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA