Deux nouveaux Testeurs de commerce à Paris

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’incubateur de nouvelles formes de commerce physique à Paris, le "Testeur de commerce", lancé fin 2015 par la Semaest, société d’économie mixte de la ville de Paris, fait des petits avec deux nouveaux sites dans les 17e et 12e arrondissements parisiens. L’expérience se révèle particulièrement intéressante pour de jeunes créateurs désireux de roder leurs futurs concepts. 80% ouvrent une boutique par la suite.

Le Testeur du 10 rue du Château d'Eau, Paris 10e, va faire des émules avec 2 nouveaux sites.
Le Testeur du 10 rue du Château d'Eau, Paris 10e, va faire des émules avec 2 nouveaux sites. © DR

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Après le quartier branché de la République, la Semaest, société d’économie mixte de la ville de Paris, a décidé de frotter son concept de testeur de commerce dans deux nouveaux quartiers de la capitale : un dans le 17ème arrondissement début juin, au 43 rue Pouchet, et un au Viaduc des Arts (12e) dédié à l’artisanat, mais dont la date d’ouverture n’est pas encore connue. Le principe de ces testeurs est simple. Après une sélection, la Semaest offre à des jeunes créateurs de commerce de roder leurs concepts dans une boutique rien que pour eux pendant une courte période, généralement 3 à 4 semaines.

650 locaux commerciaux réaffectés vers le commerce local

L’ambition de la Semaest, qui exploite et valorise aussi plus de 650 locaux commerciaux dans Paris avec la volonté de promouvoir un commerce et un artisanat local, diversifié et intégré dans la cité, est de faire de ces testeurs de "véritables incubateurs de nouvelles formes de commerce". De fait, en plus du nouveau concept éphémère 100% vrac de Biocoop réalisé pour le Cop21 et qui a occupé le site pendant près de 4 mois, les 65 m² du premier “Testeur de commerce”, près de la place de la République, ont déjà accueilli 12 enseignes. Et 80% d’entre elles ont ensuite ouvert leur propre boutique assure le Semaest.

87% des projets ont déjà un site de e-commerce

"A Paris, les créateurs de commerce rencontrent le plus souvent des obstacles pour lancer leur activité : nécessité de préfinancer leur arrivée, paiement d’un droit au bail, engagement sur une durée de 3/6/9 ans, explique la foncière dédiée au commerce de la ville dans un communiqué. Avec les « Testeur de commerce, ces créateurs ont l'opportunité de tester de nouveaux concepts de commerce ou de nouveaux formats de vente afin de mesurer la réceptivité des consommateurs. Le Testeur permet ainsi une prise de risque limitée avant de se lancer dans la location d’une boutique à long terme."

Ce local est aussi un moyen de favoriser le développement physique de concepts parfois d’abord nés sur internet, répondant ainsi à la tendance du multicanal, ajoute la Semaest qui précise que 87,5% des projets testés détenaient déjà un site de vente en ligne.

 

Les profils des porteurs de projet en chiffres

87,5% détiennent déjà un site de vente en ligne
La moitié des projets sont portés en binôme
Autant d’hommes que de femmes
100% des porteurs de projets sont en reconversion professionnelle
80% des créateurs ayant occupés le Testeur décident d’ouvrir une boutique pérenne après

 

Des concepts multicanaux

Le nouveau testeur du 43 rue Pouchet  dans le 17ème par exemple va accueillir « Little Panda » qui propose de l’achat-vente de vêtement d’occasion pour enfants avec une vocation de développement durable très forte : favoriser le réemploi et la réparation ainsi que des services de réparation de vêtement et de jouets.

Les concepts expérimentés dans le Testeur se veulent innovants, responsables, équitables et porteurs de sens avec par exemple : Tale Me, le premier dressing éco-responsable de location de vêtements dédiés aux femmes enceintes et aux jeunes enfants ; La Cigogne, une épicerie originale consacrée aux produits fermiers d’exception favorisant les circuits courts ; Parisianeast, une expo-vente réunissant la créativité et les talents de l’est parisien ou encore Hopfab, qui a ouvert début mai son premier espace dédié au mobilier artisanal. Une seule enseigne ayant pignon sur rue a pu profiter du Testeur, Biocoop. Mais c’était pour roder un 1er magasin éphémère bio, 100% vrac, 100% sans emballage en pleine fièvre de la Cop21.

A noter que 80% des anciens locataires ont ouvert ou sont sur le point d’ouvrir une boutique physique après leur expérience dans le Testeur. Yumi, la marque de jus de légumes, qui a occupé le Testeur en avril 2016, s’est notamment installé au 27 rue du Château d’eau. Tale Me, le dressing partagé pour enfants et femmes enceintes a quant à lui ouvert sa première boutique pérenne au 10 rue de Paradis.

Voici la liste et un descriptif des concepts des 13 enseignes qui on "testé" le Testeur.

Découvrez les 13 concepts DEJ0 testés dans le 1er « Testeur de commerce » parisien

6 au 16 mars 2015

LA FRANGE A L’ENVERS / POP-UP COOL

Organisé par « La Frange à L’envers », ce premier pop-up store expérimental donne l’opportunité à des commerçants présents uniquement sur le web de montrer et de vendre leurs produits « made in France » dans une boutique. Une occasion d’utiliser la force du web vers une boutique physique et de faire vivre aux clients une nouvelle expérience dans une boutique éphémère. Une dizaine de créateurs étaient réunis autour de la Frange à l’envers le temps de ce « pop-up cool ».

 

4 novembre 2015 au 28 février 2016

BIOCOOP / LE 1ER MAGASIN 100% VRAC, 100% SANS EMBALLAGE

La Semaest et Biocoop ont lancé en 2015 le premier magasin éphémère bio, 100% vrac et sans emballage. Cette boutique expérimentale visait à tester en conditions réelles des dispositifs nouveaux de « vrac et sans emballage » dans une surface inédite de 65 m².

 

29 mars au 10 avril 2016

YUMI / POP-UP « GREEN ET URBAIN »

Pendant dix jours, la marque de jus de légumes (vente en ligne et sur corners) a pu rencontrer ses clients adeptes d’un mode de vie sain et sensibles à une agriculture raisonnée. Ateliers coaching, cours de yoga, séances de méditation, massages assis… le Testeur s’est transformé en centre de bien-être, pour le plaisir des habitants. Grâce à cette expérience éphémère, Yumi a décidé d’ouvrir sa première boutique et ses bureaux à quelques pas du Testeur.

 

26 avril au 8 mai 2016

NOIR GAAZOL / CONCEPT STORE ITINÉRANT

Habitué à sillonner les routes à bord de son camion noir, Noir Gaazol a choisi de poser ses valises pendant 15 jours pour tester une boutique éphémère lifestyle et un lieu d’échanges mêlant art, mode, et café/snacking. Noir Gaazol proposait une sélection de produits inédits. 9 marques de créateurs étaient présentes à ses côtés.

 

15 aout au 2 octobre 2016

GOOD MANNERS / SACS ET ACCESSOIRES POUR HOMMES

En septembre 2016, Good Manners lance un nouveau concept original : un pop-up store dédié aux fournitures scolaires «hype» ! Il investit le Testeur et propose stylos bille, plumes, sacs... provenant du monde entier : Japon, Allemagne, Corée, France, etc.

 

12 au 23 avril 2016

FARGO / VINYL SHOP

A l’occasion du « Disquaire Day », Fargo Vinyl Shop a profité du Testeur pour ouvrir une boutique éphémère proposant des disques vinyles particulièrement rares et exclusifs. Au programme, showcases, dédicaces et sorties de disques en édition ultra-limitée.

 

9 mai au 31 juillet

BILLY THE KID / CONCEPT STORE POUR ENFANTS

Habitante du 10e arrondissement, Pamela Faivre s’est rapidement rendu compte du décalage entre l’offre et la demande concernant l’univers de l’enfant, à la naissance de sa fille, Elijah. Billy The Kid repose sur un concept original, basé sur un mélange multimarques. Des marques avec une forte valeur identitaire et porteuses de sens, « éco friendly » et « Made in France ». Après avoir testé son concept dans le Testeur de commerce, Pamela Faivre prévoit d’ouvrir sa propre boutique ;

 

5 au 31 octobre 2016

WEAR LIMONADE / MODE, DECO, LIFESTYLE

Lisa Gachet, la célèbre bloggeuse de Make My Lemonade, créatrice touche-à-tout, a investi le Testeur de commerce et ouvert sa boutique pour la première fois à Paris. Un espace entièrement repensé présentait sa nouvelle collection prêt-à-porter mais aussi une ligne dédiée à la décoration (housse de couette, taie d’oreiller, coussins) et à la papeterie.

 

1er au 28 novembre 2016

POMPON BAZAR / Marque de décoration dédiée aux tapis, textiles et accessoires

Spécialisé dans les tapis et tissages, Pompon Bazar proposera une sélection originale avec un large choix de pièces uniques ou de créations exclusives réalisées par des artisans de Turquie, d’Inde ou du Maghreb. Un univers authentique, où les matières naturelles se déclinent dans une palette de couleurs subtiles.

 

29 novembre au 11 décembre 2016

PARISIANEAST / SELECTION DE CREATIONS DE L’EST PARISIEN

Marie-Estelle You sélectionne des productions locales de créateurs, artistes, artisans tous issus de l’Est Parisien 10e, 19e, 11e, 20e, Pantin, Montreuil, Les Lilas, Bagnolet, Saint Denis…. Elle proposera leurs créations sur sa e-boutique et les réunit lors d’expos-ventes. Une vingtaine d’entre eux seront présentés au sein du Testeur de commerce.

 

12 au 31 décembre 2016

LA CIGOGNE / PRODUITS DE LA FERME EN CIRCUIT COURT

La Cigogne vous invite à venir découvrir des produits fermiers exceptionnels, issus d’une agriculture respectueuse des hommes, de l’environnement et du bien-être animal. Au programme : présentation des produits, dégustation et pourquoi pas, courses de Noël ! Mais également, rencontre avec les producteurs et avec les deux fondateurs de La Cigogne, Pierre et Philippe. Ces deux ingénieurs agricoles passionnés par les terroirs français ont lancé le site de vente en ligne le 14 mars dernier. L’objectif : permettre à tous d’accéder facilement à des produits régionaux de très grande qualité, mais aussi et surtout, aider des agriculteurs de talent à mieux vivre de leur métier et à retrouver leur fierté de produire.

 

2 janvier au 2 mai 2017

TALE ME / LOCATION DE VETEMENTS ENFANTS ET FEMME ENCEINTES

Créé en Belgique, Tale Me fabrique, loue et répare des vêtements pour les enfants de 0 à 6 ans et pour la maternité (grossesse et allaitement). Anna Balez, la créatrice, favorise l’économie circulaire appliquée à l’industrie textile. Elle s’appuie sur l’utilisation plutôt que sur la possession dans un circuit sans déchet qui favorise les savoir-faire liés au textile.

 

3 mai au 28 mai 2017

HOPFAB / MOBILIER ARTISANAL MADE IN FRANCE

Lancé en octobre 2015, Hopfab est le premier site en ligne pour acheter simplement un meuble sur-mesure auprès d’artisans français. Hopfab investit le Testeur avec « LA MAISON HOPFAB », un lieu de

vie unique, convivial et artisanal dans lequel les parisiens pourront découvrir, déguster, apprendre, essayer, voir, écouter, fabriquer, entreprendre, imaginer … entouré de professionnels, artisans, designers, architectes, passionnés, bloggeurs, qui n’ont qu’une envie : faire aimer l’artisanat français et tout ce qui touche à l’aménagement et la décoration.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA