Deux tiers des Tchèques achètent dans les grandes surfaces

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Le retour de la croissance économique et du pouvoir d'achat ainsi que le renforcement de la concurrence entre les grands distributeurs ont contribué en 2000 à une sensible évolution des comportements des consommateurs tchèques dont 56 % utilisent désormais la voiture pour faire leurs achats. Selon Gfk-Incoma, deux tiers des Tchèques achètent les produits alimentaires dans les grandes surfaces contre à peine la moitié un an plutôt. Les principaux perdants sont les petits commerces et les marchés dont la part a chuté de moitié en trois ans. Après une stagnation en 1999, les supermarchés attirent 29 % des consommateurs contre 20 % pour les hypermarchés. L'effet de découverte de ces derniers enregistré l'année précédente s'est tassé au cours de 2000. Les hypermarchés demeurent néanmoins les magasins les plus appréciés par les acheteurs : le Français Carrefour dispose des commerces les plus agréables, le Britannique Tesco du plus large assortiment, l'Allemand Kaufland (Lidl & Schwartz) de la plus grande fréquentation et le Néerlandais Ahold (Hypernova), de la meilleure appréciation globale. Les enseignes discount enregistrent aussi une hausse de leur fréquentation et occupent 17 % du marché de la distribution : Penny Market (Rewe) jouit de la réputation du magasin le moins cher alors que les supermarchés Delvita du Belge Delhaize sont connus du plus grand nombre de Tchèques.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0033

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA