Deuxième trimestre délicat pour Rémy Cointreau

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT Les ventes de Rémy Cointreau ont plongé de près de 10% au deuxième trimestre de son exercice décalé, plombées par les mauvaises performances du cognac Rémy Martin en Chine.

Logo de Rémy Cointreau

De juillet à septembre, le chiffre d'affaires a reculé de 9% (-5% en croissance organique) à 294 millions d'euros. Les ventes du groupe ont pâti du "ralentissement momentané de la dynamique commerciale des cognacs haut de gamme en Chine", explique le groupe dans un communiqué. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires avait reculé de 2,9% pour les mêmes raisons.

Plombé par la Chine

Comme pour d'autres groupes de spiritueux, l'essoufflement du marché asiatique pèse sur les performances du groupe, notamment en raison de mesures contre certains comportements ostentatoires et la lutte contre la corruption. C'est particulièrement vrai pour son cognac Rémy Martin dont les ventes ont reculé de 12% (-8% en croissance organique) de juillet à fin septembre, à 178 millions.

La branche cognac "devrait rester affectée durant le troisième trimestre par certaines mesures prises en Chine et le niveau des stocks dans la distribution" mais le groupe assurer rester "confiant" sur "son développement à terme en Chine".

Plus globalement pour le reste de l'année, Rémy Cointreau ne donne toujours pas de prévision chiffrée "dans un contexte économique qui manque toujours de visibilité" mais il se dit à nouveau "confiant" dans sa capacité à retrouver "une croissance régulière".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA