Marchés

Développement durable : Des français, et notamment les hommes, plus impliqués

|

La conscience écologique des Français ne cesse de s'éveiller. « Les citoyens sont encore plus nombreux à se sentir concernés, à être impliqués dans le changement et à choisir un mode de consommation plus qualitatif », annonce l'étude 2012 du cabinet Ethicity. Les typologies de consommateurs engagés représentant désormais 47% de la population, contre 40% en 2011. Ce qui change ? Une nette masculinisation (55% des profils « éclaireurs » sont des hommes et 46% des « bonnes conduites »), un rajeunissement des groupes engagés (+ 4,4 points de 15-30 ans par exemple pour les « verts bâtisseurs ») et une généralisation des bonnes pratiques (recyclage, maîtrise de la consommation énergétique...) au quotidien. Bien qu'en recul, une partie de la population reste hermétique à la notion de consommation responsable (40,7%, à - 3,7 points). « Il apparaît que le développement durable est d'abord une affaire d'ouverture d'esprit et d'assertivité. Il devient de plus en plus nécessaire de faire la démonstration simple et fiable de la chaîne de valeur du produit, de l'action et de ses bénéfices pour soi, la planète et les autres », estime l'étude.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter