Marchés

Développement durable: Mercialys labelise ses centres les plus vertueux

|

Son aspect : une feuille verte. Son nom : le label V, « comme vie, voisin, vertueux ». Sa vocation, résumée par Yves Cadelano, directeur général adjoint de Mercialys : « Dans la droite ligne de notre concept l'Esprit Voisin, nous avons souhaité développer un label développement durable visible par les consommateurs et créateur de progrès pour nos centres de commerces. »

 

 

Un label aux critères exigeants

Le premier site du parc Mercialys à être ainsi labellisé est celui de Chateaufarine à Besançon. Les prochaines candidatures seront étudiées à la rentrée de septembre, avec un objectif de trente labellisations sur cinq ans (sur quelque 168 sites en portefeuille).

Label V s'appuie sur des critères verts, tels que l'insertion urbaine, paysagère et architecturale dans le paysage local ou la maîtrise et la réduction des impacts environnementaux. Mais il considère aussi le rôle de lien social et l'implication locale des centres de commerces. « Il est construit avec autant de rigueur et de sérieux qu'un label public, soulignent les promoteurs. Un organisme externe et indépendant, Ecocert, audite les centres candidats sur la base d'un référentiel d'une centaine de critères objectifs. Et un comité d'experts, regroupant des personnalités indépendantes, labellise ou non lesdits candidats. Et il est chargé de piloter le label dans une logique d'amélioration continue.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA