Développement : Euralis trouve un patron pour l'alimentaire

|

Constitué en octobre 2010, le pôle alimentaire du groupe Euralis (Monfort, Rougié, Stalaven) s'est enfin doté d'un directeur général, l'italien Giampaolo Schiratti. À 51 ans, ce polyglotte, fort de plus de vingt-cinq ans dans l'agroalimentaire, est surtout reconnu pour ses talents de redresseur d'entreprises. À son actif, la vente de Marie auprès de LDC en 2009, trois ans à peine après en avoir pris les rênes. Giampaolo Schiratti venait de faire un passage éclair à la direction de Bakkavör France, spécialisée dans les fruits et légumes de IVe gamme, dont il a conçu une nouvelle organisation. A-t-il été appelé à la rescousse pour redresser l'activité aval de la coopérative de Lescar ? « Il aura pour mission d'accélérer le développement des activités du pôle alimentaire et à l'international, tout en améliorant la rentabilité », indique le groupe. En ligne de mire, un chiffre d'affaires de 1 Mrd € d'ici à 2020, contre 522 M€ en 2010

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2166

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message