Devenu trop connoté suite aux attentats, le "Black Friday" va être rebaptisé chez de nombreux distributeurs

|

Dossier Après les attentats qui ont endeuillé la France vendredi 13 novembre 2015, le nom de l’opération Black Friday ne peut plus être retenu pour de nombreux acteurs. Distributeurs et centres commerciaux planchent sur de nouvelles nominations pour rebaptiser cette vague de promotions qui se déroulera vendredi 27 novembre 2015.

Le Black Friday est renommé par de nombreux acteurs comme Auchan Carrefour, et les centres commerciaux.
Le Black Friday est renommé par de nombreux acteurs comme Auchan Carrefour, et les centres commerciaux.© adrian_ilie825 - Fotolia

Un nom devenu trop lourd à porter. Le Black Friday, opération de promotions massives importée des Etats-Unis qui se déroule juste après Thanksgiving, commence à devenir un temps fort sur les sites marchands et dans la distribution en France. Elle lance en même temps le coup d’envoi des achats pour les fêtes de fin d’année. Mais le nom Black Friday évoque désormais aussi le vendredi noir qu’a connu la France ce 13 novembre 2015. Enseignes et distributeurs planchent donc sur de nouvelles dénominations. Tour d’horizon des changements retenus.

Jours XXL, discount, crazy...

Les 40 centres commerciaux Klépierre répartis en France et en Belgique débaptisent leur vague de prix cassés, qui sera renommée “Jours XXL”. Son concurrent Unibail a quant à lui opté pour les "Unexpected Days". Idem chez Carrefour, qui troque l’expression anglo saxone au profit des « jours discount ». Son rival Auchan vient d'annoncer le changement de nom, ce sera donc le "Crazy Week-end" pour l'enseigne nordiste.

La Fnac se sépare également de ce nom et avance son opération "quatre jours uniques" en magasins et sur son site. Chez Priceminister, fini aussi le Black Friday. "Nous ne pouvions plus utiliser ce nom mais nous maintenons l’opération, qui sera sans doute symbolisée par un Père-Noël noir", précise Odile Szabo, directrice marketing du site.

La sobriété de rigueur

Le distributeur espagnol Zara maintient de son côté l’opération mais a ôté le nom sur ces affiches en magasin. Brandalley réfléchit de son côté a modifié le nom de on événement. Chez l’enseigne de produits culturels Cultura, il est tout bonnement annulé.

Mais à chaque fois, la logistique et les dispositifs sont déjà prévus, l'événement débutant dans moins de 10 jours. Il est donc difficile de modifier les campagnes pour certains. Sur le site de CDiscount par exemple, l'opération est, à l'heure où nous écrivons, encore intitulée Black Friday.

Extrait du site CDISCOUNT

 

 

Pour la plate-forme Black Friday, qui rassemble 19 enseignes dont Alinéa, Atlas for Men, L'Occitane, Carrefour, Verbaudet, 3 Suisses, Conforama, Amazon etc. pas question, bien sûr, de changer quoi que ce soit, l'URL du site ne peut pas être modifiée.

Black Friday ou non, l'opération, qui bénéficie encore d'une faible notoriété en France, ne devrait pas souffrir de ce changement de nom. Pour 1 Français sur 4, le terme Black Friday n’évoque rien, selon un sondage Toluna réalisé pour le LSA réalisé le 9 novembre 2015.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message