Diaporama : découvrez Auchan Caluire, l’hyper proximité

|

Dossier Ce magasin de 11 000 m², proche de Lyon, vient d’être totalement rénové et multiplie les parti-pris. Un symbole de la volonté d’Auchan de créer des magasins qui ressemblent aux habitants de leur zone.

L'hyper de 11 000 m² a achevé sa rénovation fin novembre.
L'hyper de 11 000 m² a achevé sa rénovation fin novembre. © F.M.

Auchan Caluire (Rhône) a connu plus qu’une rénovation architecturale, achevée fin novembre. Après onze mois de travaux, et fort de 18 M€ d’investissements, cet hypermarché de 11 000 m², situé en banlieue nord de Lyon, et qui est le premier en France à s'éclairer en totalité aux leds, a aussi complètement repensé son approche commerciale.

Le résultat de la méthode Vincent Mignot, du nom du directeur général d’Auchan France : Richard Guilbert, le nouveau directeur, ainsi que son équipe, sont allés à la rencontre des habitants pour les écouter et comprendre leurs besoins. « Beaucoup de nos parti-pris dans ce nouvel hyper traduisent les demandes des habitants, qui réclamaient notamment davantage de produits locaux et plus de choix, ils souhaitaient aussi la création d’une boucherie traditionnelle avec des produits à la coupe, un service qui avait disparu de notre magasin », indique Richard Guilbert.

Terroirs puissants

Dans ces terres lyonnaises aux terroirs puissants, où le goût et la gastronomie sont une seconde nature, l’hyper a donc appuyé sur ces marqueurs, au niveau du référencement des produits comme du marquage des zones : l’espace alimentaire a ainsi été baptisé « Le marché Auchan Caluire ».

Beaucoup de rayons ont été déclinés dans le « local » : un  nouvel espace « Cave des Jacobins » avec son conseiller vin disponible sur demande, la « boucherie de la Tête d’Or », la « Fromagerie des Canuts », la « Pâtisserie Brotteaux »… Des clins d’œil appréciables mais parfois un peu lourds. Dans une partie du rayon épicerie, nommée «Fier de notre région », les cardons lyonnais côtoient ainsi des olives noires de Provence… A la décharge d’Auchan, le rayon est en pleine construction et la volonté est de monter à 200 références locales.

60 fournisseurs locaux

L’espace « Saveurs du coin », lui, n’a rien d’un gadget : Auchan travaille désormais à temps plein avec 60 fournisseurs locaux, qui vendent directement leurs produits dans un corner bien identifié, au sein du rayon fruits et légumes.

L’offre reprend aussi les bonnes recettes nationales : un espace bio très large (2000 références dont 40 en vrac), un espace saisonnier reconfiguré et festif en bout de pénétrante, un stand sushis, un espace « discount » occupant quatre allées…

Un rayon EGP ultra-costaud

Le service est lui aussi soigné : le rayon électronique grand public, qui distingue clairement Auchan de ses concurrents, est très bien achalandé, produits Apple en tête, mais des PC fixes permettent en plus aux vendeurs de faire de l’extension de gamme, par exemple commander pour le client un article absent du rayon.

Un « tout sous le même toit » 2.0, en somme. Autres services : la possibilité de réserver sur Internet ses commandes traiteurs pour les retirer à heure fixe et les régler sans passer en caisse ; ou encore un espace de retrait des colis Auchan.fr et Mondial Relay. Un puissant arsenal commercial complété, désormais, par un drive solo implanté sur le parking de l’hypermarché.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message