Diaporama: visite du Auchan Drive de Melun-Sénart

|

A l'occasion d'une visite du Auchan Drive de Melun-Sénart, Vincent Mignot, directeur général de Auchan France et Jean Philippe Grabowski, DG de Chronodrive, ont certes dénoncé les projets législatifs du gouvernement qui pourraient tuer "un futur champion mondial du drive". Mais ils ont aussi permis la visite du site (ce qui est très rare…). Visite guidée (avec plus de 40 photos et les chiffres clés).  

II est vrai que pour le Groupe auchan l'enjeu est important. L'enseigne Auchan compte 81 auchandrive en France, 2 au Luxembourg (11 ouvertures sont prévues d’ici à la fin de l’année). Il faut y jouter les  62 chronodrive en France (11 ouvertures prévues d’ici à la fin de l’année).

Plus de 1,4 million de clients ont été enregistrés entre le début de l’activité et la fin 2012, avec une projection de 2 millions fin 2013. Dix 10 millions de commandes ont été livrées en 2012 et l’objectif est de 13 millions en 2013. Quant au chiffre d’affaires global, il est de 816 millions d’euros en 2012 et pourrait atteindre 1,07 milliard fin 2013. « Et nous avons une part de marché de 40 % (23% pour Auchan Drive et 17% pour Chronodrive) », assurent les dirigeants d’Auchan. Au total, près de 5 300 emplois ont été créés par Groupe Auchan pour ses drives, dont près de 1 500 en 2012.

 
Une croissance qu'Auchan ne veut pas voir réduire par de nouvelles lois et de nouvelles taxes. "En incluant les drives dans le droit de l’urbanisme commercial, on introduit la possibilité de les soumettre ensuite à des taxes supplémentaires comme la Tascom, alors même qu’il ne s’agit pas de lieux de vente et que, là encore, d’autres formes de points de retrait ou d’activité d’entrepôts ne seraient pas soumis à cette obligation. Il faut rappeler que Groupe Auchan a versé 500 millions d’euros en taxes et impôts en France en 2012, soit environ 2/3 de son résultat net avant impôt et taxes", a rappelé Vincent Mignot lors de la visite de Melun-Sénart..

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter