Dieu des stades, messie des marques ?

Solidarité, combativité, diamètre (?), volonté, divertissement : ce sont les mots qui viennent à l'esprit des 1 000 personnes sondées en octobre par Opinionway pour Mediaedge pour qualifier le sport. Dopage et corruption arrivent derrière (14 et 13 %). Les marques profitent de cet effet positif : 33 % des sondés pensent que faire du sponsoring pour une marque l'associe à la passion, 28 % que c'est un facteur de sympathie. « En revanche, prévient Carine Delrieu, directrice du planning stratégique chez Mediaedge, quand une marque s'offre une star, il faut y mettre les moyens. » Exemple : Zidane, dont l'excès de sponsors trouble. 26 % des interrogés l'associent à Orange, mais Adidas et Generali arrivent en dernier !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2020

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres