Digital Dream, un support de communication digitale inédit aux Quatre-Temps-la-Défense

|

Depuis hier soir, jeudi 19 septembre à 18 heures 30, le mur d’écrans Digital Dream diffuse ses images sous le Dôme des Quatre-Temps-la-Défense. Un support d’expression digital «indoor » inédit, que la foncière Unibail-Rodamco met – en partie – à disposition des marques. A condition qu’elles respectent sa charte de contenus « esthétiques et émotionnels ». La marque automobile Land Rover inaugure le media pour deux semaines. De grandes signatures des secteurs high-tech et cosmétique suivront….

Land Rover ouvre la marche avec un film consacré au lancement de son Range Rover Sport. Suivront des marques des secteurs high-tech et cosmétique.
Land Rover ouvre la marche avec un film consacré au lancement de son Range Rover Sport. Suivront des marques des secteurs high-tech et cosmétique.

Unibail-Rodamco invente au propre comme au figuré un nouveau champ d’expression en centre-commercial. Son nom : «Digital Dream». Sa localisation, au cœur du numéro un des centres de la foncière, les Quatre-Temps-la-Défense, sous le Dôme abritant la partie restauration et cinémas. Son principe : 250 m² d’écrans leds habillent la structure, avec un panneau vertical de 16 m de haut et deux autres courbes épousant l’architecture arrondie de la rotonde. Ce média inédit a été conçu en partenariat avec Clear Channel, le spécialiste du mobilier urbain et de la communication extérieure, MovingDesign studio conseil en communication digitale aux «contenus émotionnels » et Barco, expert dans la technologie leds. Le plus grand écran « indoor » d’Europe !

Poésie et esthétisme

«Au travers de cette innovation exclusive nous visons deux objectifs, explique Mélanie d’Hotelans, directrice brand events group d’Unibail-Rodamco. D’abord renforcer l’expérience shopping du client en l’immergeant dans l’univers digital, certes. Mais en diffusant des contenus non intrusifs à dimension poétique. Ensuite offrir un nouveau support d’expression aux marques ». Basé sur le principe du «wallpaper in motion », entendez par là du décor dynamique, les écrans diffusent donc des contenus non commerciaux à prétexte esthétique : nature, poissons, fleurs, fruits ou décors non figuratifs. Mais le support est également accessible aux marques «à condition qu’elles respectent notre ligne éditoriale de diffusion non intrusive » insiste Mélanie d’Hotelans.

20 heures de diffusion par semaine à saisir pour les marques

C’est le groupe automobile Land Rover qui ouvre la marche avec un film «soft » mettant à l’honneur le lancement de son Range Rover Sport dans un parcours en montagne. Avec une exclusivité de deux semaines. Suivront des marques des secteurs high-tech et cosmétique. Si le Digital Dream diffuse durant la vaste plage horaire d’ouverture du centre (de 7 heures à 23 heures), «sur la base d’une présence exclusive de 20 heures par semaine, chaque marque peut répartir sa diffusion en surpondérant tel ou tel moment de la journée selon sa cible » détaille la directrice du projet.

Déploiment en 2014

«Digital Dream est une étape supplémentaire de notre stratégie de différenciation initiée depuis plusieurs années. Notre ambition est de ré-enchanter l’expérience shopping et d’offrir aux marques des lieux de rencontre exceptionnels avec leurs clients. Avec Digital Dream, nous créons un média innovant et spectaculaire. Il sera déployé dans nos centres de shopping les plus importants à travers l’Europe », souligne Christophe Cuvillier, Président du directoire d’Unibail-Rodamco. Le centre des Quatre-Temps servant de pilote au Digital Dream jusqu’à fin 2013, l’innovation sera étendue à d’autres centres à compter deuxième trimestre 2014, en France et à l’étranger.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message