Discount, le hard-discount revisité par le cinéma [bande-annonce du film]

|

Le film Discount, réalisé par Louis-Julien Petit, sort en salles le 21 janvier 2015. Il raconte l'histoire d'employés d'un magasin de hard-discount qui voient leur emploi menacé par l'arrivée de caisses automatiques dans le point de vente. Découvrez la bande-annonce.

Le film "Discount" sort le 21 janvier 2015. La version cinéma du monde de la distribution hard-discount.
Le film "Discount" sort le 21 janvier 2015. La version cinéma du monde de la distribution hard-discount.

Vous avez adoré Les Tribulations d’une caissière ou, un tout petit peu plus en marge, Le Grand Soir, du duo Kervern-Delépine ? Alors le film "Discount", qui sort en salles le mercredi 21 janvier 2015, est fait pour vous. Encore une fois, en effet, la grande distribution inspire le cinéma et sert de cadre à un long métrage.
Réalisé par Louis-Julien Petit, et avec les acteurs Zabou Breitman et Pascal Demolon (vu notamment dans Radiostars), "Discount" raconte l’histoire d’employés d’un magasin de hard-discount qui voient leur emploi menacé par l’arrivée de caisses automatiques dans le point de vente. Ces employés, solidaires, décident alors de réagir en créant clandestinement leur propre magasin "alternatif", en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés…

Grande distribution et mouvements de solidarité

"J’avais envie de faire un film sur les conséquences positives que peut engendrer la crise financière chez les gens, sur l’entraide et la solidarité qui peuvent en naître, avec des personnages qui prendraient leur destin en main", indique Louis-Julien Petit dans le dossier de presse de "Discount".

Le réalisateur explique par ailleurs avoir eu l’idée de s’intéresser au petit monde de la distribution, et surtout aux mouvements de solidarités qui peuvent naître des situations difficiles, suite à sa rencontre avec Anne-Marie Costa.

Le nom ne vous dit peut-être plus rien mais, en 2011, son histoire avait défrayé la chronique : employée d’un magasin Cora à Mondelange, elle avait été accusée de vol après avoir récupéré un bon de promotion abandonné par un client sur le tapis de caisse. Cela avait valu à Cora un sacré bad buzz et à Anne-Marie Costa un grand nombre de témoignages de soutien.

Les blogs de caissières comme autant de bouteilles à la mer

Si le scénario de "Discount" diffère largement de cette affaire, Louis-Julien Petit s’en est inspiré, au moins pour saisir ce qui, à ses yeux, correspond aux conditions de travail dans les enseignes de la grande distribution. "Je me suis énormément documenté, explique-t-il, toujours dans le dossier de presse. Les blogs de caissières ont été ma principale source d’information. Ils sont comme des bouteilles jetées à la mer, des appels au secours. Elles y évoquent, entre autres, les chronométrages du temps d’encaissement ou du temps de pause pour aller aux toilettes."

LSA reviendra très prochainement, dans ses colonnes, sur ce film, car il est toujours passionnant de disséquer la manière dont le cinéma voit la grande distribution : il y a toujours là des leçons intéressantes à en tirer. Des critiques constructives (notamment sur le gaspillage alimentaire), des sentiments très louables (la solidarité), mais aussi les habituels excès. Par exemple lorsque le réalisateur écrit dans le communiqué de presse: "Au début du film, j’ai souhaité montrer le côté carcéral du discount avec les fouilles au corps, les caméras de vidéosurveillance, un protocole strict. Dans cette filière, parce qu’ils sont moins de 50 employés, il n’y a pas de syndicat en interne, donc pas vraiment de moyen de se défendre". Ou lorsque, dans le film, un personnage, Christiane, dit à ses camarades, à propos du hard discount : "Voler aux voleurs, c’est pas voler".

Découvrez la bande-annonce de "Discount"

A voir sur les écrans dès le 21 janvier 2015 :

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter