Distributeur : Brico Dépôt sensibilise ses équipes au handicap

|
Mélanie Miet, chargée du dév. durable, Maryline Meresse, resp. de la gestion
du personnel, et Sylvie Combe, dir. commission du dév. durable de Brico Dépôt
Mélanie Miet, chargée du dév. durable, Maryline Meresse, resp. de la gestion du personnel, et Sylvie Combe, dir. commission du dév. durable de Brico Dépôt

En 2008, l’enseigne de Kingfisher tire la sonnette d’alarme ; elle constate que seuls 2% de ses travailleurs sont en situation de handicap, quand le taux légal est à 6%. Brico Dépôt ne veut pas seulement respecter la loi et décide alors de mettre en oeuvre une politique d’intégration des personnes handicapées. Avec pour objectif d’arriver à près de 10% d’ici à cinq ans. 2014, le verdict tombe… Brico Dépôt est à 9,88% de personnes en situation de handicap dans son entreprise. Comment est-elle parvenue à favoriser ce recrutement ? En plus d’un effort du côté des ressources humaines, les équipes, qui bénéficient d’un budget annuel de 25 000 € par an pour ce projet, ont commencé en 2011 par des campagnes de communication en interne. Le tout de façon ludique, avec la création d’un jeu de l’oie et d’une bande dessinée pour sensibiliser les équipes. En 2012, s’est ajoutée une mobilisation sur le terrain, dans les magasins, afin de mobiliser l’ensemble des salariés à l’intégration des personnes en situation de handicap.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2382

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous