distribution

L'avis de lsa

Début d'année difficile pour les grandes surfaces. Si l'on en croit les chiffres bruts délivrés par la Banque de France, la grande distribution a vu ses ventes en valeur reculer de 4,7 % en janvier 2005 par rapport au même mois de l'année précédente, contre - 2,6 % pour l'ensemble du commerce. Grands magasins (- 7,8 %), hypers (- 5,2 %) et supermarchés (- 4,6 %) ont mal digéré l'effet calendaire très défavorable du premier mois de l'année avec un vendredi et un samedi de moins, soit un manque à gagner évalué à 6 % par Panel International. Des reculs encore plus nets pour les seuls produits alimentaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1895

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous