Marchés

DIVERSIFICATION : CHARLES ET ALICE PARIE SUR LA CONSERVE MICRO-ONDABLE

|
Charles & Alice
Charles & Alice© DR

Après ses premiers pas effectués dans le frais en septembre, la marque veut frapper un grand coup en s'implantant dans les conserves de légumes cuisinés. Propriété du groupe Charles Farraud, qui travaille depuis longtemps sur des spécialités régionales de légumes, Charles et Alice casse les usages de la conserve avec un pot en plastique micro-ondable et refermable, pour une consommation froide ou chaude, dans une assiette, en verrine ou à même le pot. Ce nouveau conditionnement, facile d'utilisation (moins de manipulation et de vaisselle), a de quoi se faire remarquer dans un rayon très monolithique, ou les concurrents se nomment Cassegrain et D'Aucy. Commercialisée entre 2,80 et 3 E, la gamme comporte cinq références de 375 g (ratatouille, aubergines confites à la tomate, courgettes cuisinées au piment d'Espelette, méli-mélo de légumes) dont une ratatouille sans sel ajouté, qui n'est pas sans rappeler les desserts sans sucres ajoutés de la marque Hero, rachetée fin 2010 par Charles Farraud.

Dans un autre domaine, la marque Hero laissera sa place à Charles et Alice sur les compotes vendues en ambiant, à compter du 1er juin. Là aussi, les emballages refermables en plastique de 535 g font leur apparition, en remplacement des formats individuels par 4 pots.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter