Diversification : Delamaison.fr vient meubler Adéo

Pierre Trémolières reste à la tête de delamaison.fr.
Pierre Trémolières reste à la tête de delamaison.fr.© Denis Rebord/Delamaison

Adéo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom, Zodio, Aki, Kbane) a repris, fin juin, la société Elbee (delamaison.fr, decoclico.fr) pour un montant non communiqué. Tous les fonds sont sortis du capital de l'entreprise à l'occasion de cette opération. Seuls les fondateurs, Pierre Trémolières et Thierry Souvay, gardent une part minoritaire du capital et restent à la tête de la société. Delamaison, qui emploie 103 salariés, a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 40 M€, avec 35 000 références en vente et plus de 350 marques. Le site a accueilli l'an passé environ 3 millions de visiteurs uniques.

« Nous sommes ravis de cet accord qui prévoit le développement de l'enseigne Delamaison. Adéo va nous apporter un savoir-faire dans la constitution de gamme, la définition d'une belle offre, et le service client », se réjouit Pierre Trémolières qui n'exclut pas un développement dans le physique : « Nous serons tous multicanal à terme. » « On peut imaginer à l'avenir des corners Delamaison chez Leroy Merlin », estime d'ailleurs Yannick Franc, consultant senior chez Kurt Salmon. Selon lui, ce rachat va permettre à Leroy Merlin d'élargir et compléter son offre sur la déco et l'ameublement, et à Delamaison de profiter d'un potentiel de négociation beaucoup plus important sur les achats. Avec, à la clé, une amélioration de la rentabilité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2236

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message