Dixons touché par l'explosion de la raffinerie de Buncefield

Le siège du distributeur britannique, situé à proximité du dépôt de carburant qui a explosé dans la banlieue nord de Londres lundi dernier, a dû être fermé et évacué. Quelques heures après, le holding propriétaire de Dixons précisait ne subir aucune interruption d'activité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1933

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous