Marchés

Dolce Gusto veut séduire les jeunes à tout prix

|

Un petit noir aromatisé au caramel et réalisé dans une nouvelle machine ultra-compacte, c'est la proposition de Dolce Gusto. La griffe de Nestlé, qui propose depuis 2006 un système multiboisson, veut séduire les jeunes. "Ils sont l'avenir du café. Nous voulons leur offrir un produit de qualité à la maison", s'enthousiasme Ethel Touitou, business manager de Dolce Gusto. Et pour leur faire les yeux doux, l'industriel sort l'artillerie lourde.

La nouvelle machine, baptisée Mini Me, en référence à la génération Y, débrouillarde et sans concession à l'égard de la qualité, est automatique. Elle arrive sur le marché à moins de 100 €, un prix compétitif face aux machines d'entrée de gamme. Pour l'occasion, la marque crée une web série qui met en scène les déboires de deux jeunes en train d'emménager. Ce lancement s'accompagne d'une nouvelle référence de café aromatisé au caramel. Une première en GMS, bien que Nespresso ait déjà dans le cadre d'éditions limitées proposé ce type de boissons. "Cette nouvelle référence pourrait être la première étape dans la création d'un nouveau segment", estime Ethel Touitou. Et pour être sûr que machine et café soient bien au pied du sapin de Noël, la marque enverra 900 animatrices dans les magasins en décembre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter