Dominique Cor va marier cinéma et jeux vidéo chez mko Games

|

Dominique Cor est un pro du jeu vidéo. Après des débuts chez Infogrames, on l'a connu chez Electronic Arts, Sega, Flipside (site détenu par Vivendi Universal Games), Acclaim... Bref, il est un « historique » du secteur, et on ne s'étonne pas de trouver, dans sa fiche Facebook, quelques « amis » connus comme Nicolas Gaume, ex-fondateur de Kalysto, ou Michel Cassius, haut responsable de la branche jeux de Microsoft. À la tête de MKO Games, joint-venture créé en 2006 par la société MK2 de Marin Karmitz et Onyx Films, Dominique Cor aura pour mission de concrétiser la convergence entre jeux vidéo et cinéma. Même si, pour reprendre les propos de Nathanael Karmitz, qui dirige MK2, « il ne devrait pas y avoir de jeu vidéo tiré d'un film d'Olivier Assayas ». Encore que cela n'effraierait pas cet homme de défis. Pour preuve : aux municipales de mars prochain, comme aux dernières législatives, il soutient le candidat UMP dissident Jean-Christophe Fromantin face au poulain du président Sarkozy, David Martinon. Un autre pari osé !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2029

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous