Dominique Seau prend les rênes d'Eminence

|

Le successeur de Marc Lefebvre aura à coeur de développer la marque de sous-vêtements à l'international, un domaine où il a exercé l'essentiel de sa carrière. Cet ancien officier de marine, qui a débuté chez L'Oréal en 1990, a gravi rapidement les échelons pour devenir directeur général de Garnier. En 1994, il démarre dans une chambre d'hôtel la filiale russe dont il assurera la direction générale. Celle-ci passera de 30 à 400 personnes pour un chiffre d'affaires qui atteindra jusqu'à 150 M E. Mais l'effondrement du rouble en 1998 enrayera la machine. Un plan social l'entraîne alors vers la Scandinavie pour diriger une nouvelle structure logistique. Début 2001, Danone lui propose de partir pour Prague afin de travailler sur des marques locales. Il rentre en France en 2003 en tant que directeur général marketing LU France, peu avant la restructuration au sein de la division. Il repart ensuite pour Lisbonne, où il travaille sur les acquisitions. Et Triumph vient l'y chercher, lui offrant sa première expérience dans le textile. Aujourd'hui, c'est du Gard (30), où se trouve le siège d'Éminence, qu'il compte rebâtir la nouvelle stratégie internationale de la marque. Avec comme autres projets le développement du féminin et de la distribution en propre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2025

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous