Domus invente la "prime à la casse" écocityonne

|
Les experts du centre calculent la contrepartie en bons de réduction du canapé à céder, sur photo. La communauté Emmaüs vient le récupérer à domicile.
Les experts du centre calculent la contrepartie en bons de réduction du canapé à céder, sur photo. La communauté Emmaüs vient le récupérer à domicile.© DR

Elle avait profité aux acquéreurs d'automobile, la voici commercialement réinterprétée pour tirer profit du remplacement de vieux canapés ! Du 11 mars au 17 avril, à Rosny-sous-Bois en région parisienne, le centre Domus dédié à la maison lance en partenariat, avec l'association Emmaüs de Neuilly-Plaisance, sa propre opération « prime à la casse ». Une initiative à double détente qui, tout en profitant au client, allie le geste écocitoyen. Principe : à partir d'une simple photo - évaluée par une équipe d'experts déco du centre -, sofas, méridiennes, divans ou convertibles sont repris contre des bons de réduction valables pour tout achat d'un nouveau canapé, dans près d'une vingtaine d'enseignes de Domus. Dont Roche Bobois, Bo Concept, Monsieur Meuble, Cuir Center, Gautier, Mobilier de France, Natuzzi, But, etc. L'ancien ameublement est ensuite récupéré par la communauté Emmaüs. Qui lui donnera une seconde vie. Belle fin pour la méridienne à motifs liberty de tante Léonie !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2171

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations