Dop shampouine petits et grands depuis quatre-vingts ans

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En 1934, la marque de L’Oréal a lancé le premier shampooing sans savon. Elle s’est toujours adressée à un large public, en commençant par les plus jeunes.

Pour la génération des 25-35 ans, Dop évoque leur jeunesse et la publicité de sa gamme P’tit Dop lancée en 1993 : « Ne pique pas les yeux, évite les nœuds. » Mais la marque s’adressait aux enfants bien avant cela. Déjà, à l’époque de leurs parents, Dop plaisait au jeune public avec ses berlingots. La marque de L’Oréal fête ses 80 ans cette année.

En 1934, elle a révolutionné le capillaire en lançant le premier shampooing sans savon. En effet, le savon asséchait les cheveux, les rendait ternes et difficiles à démêler. À base de sulfates d’alcool gras, le shampooing Dop se présentait, au départ, sous forme de poudre à diluer dans l’eau. Après la Seconde Guerre mondiale, sa formule est revue : il devient une crème prête à l’emploi.

En 1951, apparaissent les célèbres berlingots qui seront commercialisés pendant plus de vingt-cinq ans. Plutôt que d’inciter les adultes à se laver les cheveux, Dop décide de s’adresser directement aux enfants à travers Rodolphe, un petit garçon de 6 ans à l’accent méditerranéen. Les bras chargés de berlingots, il devient la star des films publicitaires de la marque. Cette dernière organise également de grandes campagnes de sensibilisation dans les écoles primaires : les « Journées des enfants propres » se rythment de leçons d’hygiène, de jeux éducatifs et de distribution de shampooing.

 

Ingrédients naturels

Dans les années 1970, la marque développe son offre familiale avec des produits aux ingrédients naturels, comme le premier shampooing aux œufs, qui reste aujourd’hui encore plébiscité par les consommateurs.

En 1985, les premiers gels coiffants font leur apparition en grande distribution via Vivelle Dop. Cette marque « sœur » est aujourd’hui numéro un du marché du styling, selon L’Oréal. P’tit Dop et ses packagings en forme de poisson qui flottent dans l’eau sont lancés en 1993. La fin des années 1990 est marquée par la diversification de Dop sur la douche. Les premiers packagings carrés font référence à la forme des berlingots d’antan.

Au début du XXIe siècle, Dop se veut encore précurseur en étant la première marque française à proposer des produits capillaires adaptés aux cheveux crépus, très secs ou très frisés. « Dop est la marque familiale par excellence, qui, depuis quatre-vingts ans, accompagne l’heure du bain de tous les Français, petits et grands. Depuis toujours fabriquées en France, les formules, sans paraben, inspirées des ingrédients naturels de nos régions contribuent à la connexion très particulière que la marque a établie avec ses consommateurs », explique Emmanuel Danan, directeur général de Lascad, la filiale de L’Oréal à laquelle est rattachée Dop. Aujourd’hui, la marque compte 33 références en France, où elle vend 90 produits par minute. 

en dates

  • 1934 Le premier shampooing Dop 
  • 1951 Lancement des berlingots 
  • 1970 Dop diversifie son offre familiale
  • 1977 Création de Baby Dop pour les bébés
  • 1985 Les gels coiffants Vivelle Dop débarquent dans les rayons
  • 1993 La révolution P’tit Dop

Source : Dop

 

En chiffres

  • 90 produits Dop vendus par minute en France en 2013
  • 1 shampooing aux œufs vendu toutes les quatre secondes 
  • 33 références
 

Source : Dop

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2344

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA