Dopé par le drive, JouéClub confirme son succès

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec une hausse de 4,6% de ses ventes en 2014, JouéClub a atteint le seuil de 600 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier. Une performance due, notamment, au dynamisme de son « drive » déjà déployé dans une centaine de magasins.

JouéClub a accru de près de 5% son chiffre d'affaires en 2014. Un résultat dû, notamment, à l'engouement autour de sa solution de "drive", déjà déployé dans 106 magasin donc le Village JouéClub de Paris (ici en photo).
JouéClub a accru de près de 5% son chiffre d'affaires en 2014. Un résultat dû, notamment, à l'engouement autour de sa solution de "drive", déjà déployé dans 106 magasin donc le Village JouéClub de Paris (ici en photo).© ALAIN MORANDINA

Une hausse des ventes plus forte que celle du marché ! Alors que les ventes de jeux et de jouets en France ont augmenté de 2% en valeur l’an dernier selon NPD, JouéClub affiche pour son bilan 2014 une progression de 4,6% de son chiffre d’affaires pour atteindre 600 millions d’euros. Un résultat qui, selon Alain Bourgeois-Muller, Pdg du groupement, serait plus lié « au dynamisme du drive que d’un accroissement du parc de magasins, plutôt stable l’an dernier ».

Le « drive piéton » en poupe

Lancé fin 2011 en France, le « drive » de JouéClub permet aux clients de commander leurs jouets en ligne et de les retirer en magasin. « Nous préférons parler de drive plutôt que de click & collect [NDLR : terme dont Darty revendique la paternité]. Lors du dernier Noël, 106 de nos magasins proposaient cette solution à leurs clients. Nous ambitionnons de doubler ce nombre d’ici la fin 2015 », poursuit Alain Bourgeois-Muller.

Les bons résultats du millésime 2014 du groupement coopératif s’explique aussi par le dynamisme, plus général, des ventes de jouets enregistrées sur le premier semestre 2014 – grâce, notamment, à l’effet de mode autour des bracelets à élastiques, et d’un très bon démarrage de la saison de Noël en novembre, coïncidant avec la sortie des catalogues des fêtes de fin d’année des enseignes. « Nous avons, comme nombre de nos concurrents, enregistré une certaine période  de flottement entre le 10 et le 20 décembre car les consommateurs semblent avoir, cette année, anticipé une partie de leurs achats sur le début de la saison de Noël : certaines campagnes, reprises dans les médias, indiquant que les prix risquaient de remonter dès la mi-décembre ont probablement interpellé les consommateurs et les ont incité à acheter plus tôt. »

Même formule gagnante pour 2015

Pour 2015, le groupement coopératif entend continuer sur sa lancée : outre le développement du drive, JouéClub prévoit une quinzaine d’ouvertures de magasins. « Il s’agira essentiellement de points de vente de 700-800m² en périphérie », précise Alain Bourgeois-Muller. L’enseigne compte également reconduire sa stratégie médiatique avec, comme l’an dernier, une forte accélération de sa présence sur les médias en fin d’année. « Nous prévoyons également de renforcer notre présence sur les médias digitaux », ajoute le Pdg.

Pas question, en effet, de mettre tous ses œufs dans le même panier médiatique… surtout pour Pâques, deuxième pic saisonnier de ventes pour le jouet. « Nous diffuserons le 16 mars prochain notre catalogue printemps-été à 4 millions d’exemplaires. Il comportera, en plus, un guide spécial sur les jouets de plein-air », détaille Alain Bourgeois-Muller qui anticipe déjà une année 2015 sur la lignée du millésime 2014, même sans l’effet de mode autour des bracelets « loom ». « Les fabricants rivalisent de créativité et font la part belle aux nouveautés. De plus, cette année compte de nombreux temps forts en licence avec, notamment, les Avengers et, en point d’orgue, Star Wars. » Un cru 2015 qui, en jouet du moins, devrait donc être clairement du côté de la force !

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA