Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

[Dossier] La viande française entre repli et ouverture internationale

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec la multiplication des accords commerciaux de libre-échange, les filières bovine et porcine françaises redoutent une déstabilisation du marché. Une position défensive qui contraste avec les efforts menés pour se tourner vers le grand export.

Simple hasard de calendrier. Le jeudi 21 septembre, bien loin de Paris et des manifestations contre la réforme du code du travail, les représentants des filières porcine et bovine françaises étaient, chacun de leur côté, en déplacement en Chine. Ce jour-là marquait justement l’entrée en application provisoire du Ceta. Ces quatre lettres (en anglais : Comprehensive […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2477

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA