Douai veut s'étendre au sud

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Concurrencée par les pôles commerciaux du bassin minier, l'agglomération douaisienne veut renforcer son versant sud. De part et d'autre, Carrefour et Auchan rivalisent pour s'imposer.

Outre 69 supermarchés et hard-discount (53 144 m2), l'agglomération de Douai est dotée de trois hypers (24 200 m2). Situé sur le boulevard qui ceinture Douai, Leclerc est le plus petit (3 200 m2) mais il bénéficie de la proximité de Conforama, Boulanger, Feu vert et Leroy Merlin. Au nord, relié à l'A 21, le centre de Flers-en-Escrebieux est historiquement le plus important du secteur. Il compte un Carrefour (11 000 m2 et une galerie marchande de 8 000 m2) et plusieurs enseignes spécialisées : Darty, La Halle aux Chaussures, Literie Diffusion L'offre y est diversifiée mais, depuis peu, Carrefour doit faire face à un concurrent qui, logiquement, devrait s'imposer. Il s'agit du centre commercial des Épis situé de l'autre côté de l'agglomération, au sud-est, le long de la RN 43, sur la commune de Sin-le-Noble. À l'origine, il comptait un Mammouth (10 800 m2) devenu Auchan en juin 1997. Sans modifier sa surface de vente, ce magasin s'est profondément transformé en proposant les services qui font la notoriété de l'enseigne, particulièrement dans sa région d'origine.

Résultat : ce centre commercial est en forte progression. « Le chiffre d'affaires au m2 a bondi de plus de 40 % grâce à une fréquentation accrue. Parti de très bas, ce magasin a des ratios inférieurs à la norme Auchan mais il s'améliore et fait aujourd'hui jeu égal avec Carrefour », confirme Alain Rogé, directeur d'Auchan. De plus, des aménagements routiers ainsi que 500 nouvelles places de parking devraient faciliter l'accès au centre. Mais, surtout, des terrains à vocation commerciale sont réservés sur trois Zac alentour existantes ou en cours de création de part et d'autre de la RN 43. Des enseignes telles que Castorama, Darty, Norauto, Saint Maclou, Décathlon y sont déjà présentes, Buffalo Grill et Pizza del Arte devant ouvrir prochainement. « Nous voulons renforcer le sud de l'agglomération par une offre nouvelle qui ne déstabilise pas les commerces existants. Le but étant d'endiguer l'évasion de la clientèle vers les centres commerciaux plus importants, principalement celui de Noyelles-Godault », annonce Philippe Branquart, secrétaire général du Syndicat mixte d'aménagement et d'équipement de la zone industrielle de Douai-Dorigines.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1665

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA