Douglas crée un rayon électro-beauté, une première en sélectif

|
philips

C’est un marché encore presque inexistant en sélectif. Tout juste quelques références ici est là. Chez Sephora par exemple, on ne trouve qu’un fer à friser à la marque de l’enseigne. Seule la cosmétique active avec Clarisonic, ou le même type de produit chez Nocibé – de marque Nocibé  - étaient présents en rayon.

Les parfumeries Douglas ont décidé de changer la donne et crée un rayon électro-beauté dans ses parfumeries. En partenariat avec Philips. Au total, 11 références seront disponibles sur le soin du visage, de l’épilation ou de la coiffure, et comprises entre 38 et 500 euros.

Alors que ces produits sont très présents en GMS ou en magasins spécialisés, sans forcément beaucoup de conseils, Douglas met en avant les informations qu’elle pourra délivrer à ses clientes sur ce rayon.

Une annonce importante alors que le propriétaire de Douglas, le fond Advent, est en lice pour racheter Nocibé. Et que l’annonce devait avoir lieu avant fin juin…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message