Marchés

Doux: Didier Calmels bientôt au secours du groupe?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’information n’est pas encore officielle, mais plusieurs sources livrent ce nom, pour reprendre les deux tiers du volailler en redressement judiciaire depuis le 1er juin 2012. Il devrait en prendre les deux tiers, ce qui permettra au volailler de réduire fortement son endettement.

Logo Groupe Doux

Spécialité : le retournement d’entreprise

Didier Calmels est loin d’être novice en matière de redressement d'entreprise. Ce spécialiste du retournement d'entreprise, a déjà permis le redressement, entre autre, du groupe français Le Tanneur. Il agit via sa holding Développement et Partenariat (D&P). Concernant Doux, il va racheter les créances de la Barclays Bank, le premier créancier du groupe, pour "plusieurs dizaines de millions d'euros".

Ces créances seraient ensuite converties en actions, ce qui confèrerait à Didier Calmels les deux-tiers du groupe. Le dernier tiers reviendrait à la famille Doux et BNP Paribas.

Le nom du saoudien al-Munajem, qui est le plus gros client à l’export pour le groupe Doux, serait aussi revenu, sans plus de précisions à l’heure actuelle.

Réduire la dette à 120 millions d'€

Ces opérations permettraient de faire revenir l'endettement du groupe de 340 millions d'euros il y a un an à 120 millions d'euros. Ces initiatives vont être présentées ce mardi devant le tribunal de Commerce de Quimper, qui devrait prolonger de six mois supplémentaires la période d'observation à laquelle est soumis le groupe. Doux espère désormais retrouver sa liberté de gestion à l'automne.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA