Doux reçoit 12 M € de l'État

|

Guillaume Garot, ministre délégué à l'Agroalimentaire, a annoncé que la banque publique d'investissement allait injecter 12 M € dans l'outil industriel du volailler, en redressement judiciaire depuis le 12 juin 2012. L'objectif est d'aider à finaliser le plan de continuation en cours, estimé à 80 M €. Doux est en discussions, avec plusieurs banques pour finaliser le plan de financement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2290

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message