DS Smith met la main sur les emballages de SCA

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe britannique DS Smith compte racheter pour environ 1,6 milliard d'euros les activités d'emballage du suédois SCA, ce qui lui permettrait notamment de se développer en France. De son côté, SCA (marques Tena et Nana) compte se renforcer dans le secteur de l'hygiène, notamment en reprenant les activités françaises de Georgia Pacific. Il attend la décision de l'Autorité de concurrence.

En reprenant les activités d'emballage du suédois SCA, DS Smith, spécialiste de l'emballage et des fournitures de bureau, a l'intention de devenir le numéro un de l'emballage recyclé en Europe. Il espère pouvoir finaliser cette transaction qui exclut l'activité de papier kraft de SCA, au deuxième trimestre, après consultation des actionnaires du groupe suédois et obtention du feu vert des autorités européennes. SCA Packaging compte, dans 21 pays, 110 usines et emploie quelque 12 600 employés. Son acquisition permettra notamment à DS Smith de s'implanter dans 15 nouveaux pays, dont l'Allemagne et les Pays-Bas. Dans le cadre d'une procédure distincte d'un montant de 100 millions d'euros, DS Smith veut aussi racheter les activités de SCA Packaging en France, une opération qui fera l'objet d'une consultation distincte des instances représentatives du personnel, "qui pourrait durer plusieurs mois", précise DS Smith. Selon son site internet, SCA Packaging France, qui avait notamment grossi à la suite du rachat de la société Nicollet en 1999, comptait en 2010 14 sites dans l'Hexagone pour quelque 1 800 employés."C'est une opportunité exceptionnelle de créer de la valeur pour les actionnaires en devenant le groupe numéro un de l'emballage recyclé en Europe", a expliqué le directeur général de DS Smith, Miles Roberts, dans un communiqué. "La principale raison de cette vente est de nous permettre de croître encore plus dans notre activité liée à l'hygiène", a ajouté le patron de SCA, Jan Johansson. SCA, propriétaire des marques d'hygiène papier Tena et Nana, avait annoncé fin 2011 le rachat des activités européennes de Georgia Pacific (marques Lotus, Vania, Demak Up, etc.). Un rachat en attente de la décision de l'Autorité de la Concurrence.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA