Du mouvement chez Sony Computer Entertainement

|

BRÈVES Le groupe japonais vient d'annoncer le remplacement de Ken Kutaragi, l'emblématique patron de l'activité PlayStation, par Kazuo Hirai. M. Kutaragi conserve d'importantes fonctions mais déjà, les rumeurs vont bon train.


Il faut rappeler que Ken Kutaragi est l'homme qui a fait de la branche Sony Computer Entertainement (SCE) ce qu'elle est aujourd'hui, à savoir une entreprise ultra-dominatrice sur son marché et la principale contributrice au bénéfice du groupe. Sa nomination au poste de P-DG est d'ailleurs présentée comme une promotion.

Mais pour certains analystes cités par le Financial Times, la montée en grade de Ken Kutaragi l'éloigne de la direction opérationnelle et le véritable capitaine du navire sera désormais le nouveau président et directeur général de SCE, Kazuo Hirai.

Sur leur lancée, les commentateurs accumulent les indices. Sony traverse une passe difficile, ce n'est un mystère pour personne. Les lancements japonais et américain de la PlayStation 3 ont été mitigés et le report du lancement en Europe n'est pas un signe de bonne santé. Notant, par ailleurs, que si Ken Kutaragi est un ingénieur, son remplaçant est plus connu pour être un homme de jeux, qui cultive de bonnes relations avec les éditeurs et les studios de développement, les commentateurs en arrivent à la conclusion imparable que cite le Financial Times : « La génération actuelle de consoles pourrait être la dernière sur laquelle Sony interviendrait comme constructeur de matériel ».

Dit plus clairement, et nous citons toujours, « la nomination de Kazuo Hirai pourrait être le début d'un basculement de SCE du hardware vers le software ». Comme Sega, Sony pourrait, estiment les analystes cités par le journal, arrêter la fabrication de consoles et se focaliser sur la production de jeux.

Une analyse pour le moins osée... L'article du Financial Times précise d'ailleurs en conclusion que la nomination de M. Hirai pourrait avoir pour but premier de réchauffer les relations entre Sony et les éditeurs de jeux, relations un peu refroidies par les incidents de lancement de la PlayStation 3.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message