DU SUCRÉ, OUI, MAIS BON POUR LA SANTÉ !

|

Les Français n'en finissent plus de mâcher du chewing-gum. Dents blanches, haleine fraî-che, fluor et microbilles nettoyantes... Ce produit, qui incarnait autrefois le plaisir sucré et la gourmandise, est devenu le dernier accessoire de santé publique. Fini la culpabilité, en avant les achats par paquet de cinq. Les chewing-gum + bubble enregistrent la plus forte progression de l'épicerie sucrée, avec un chiffre d'affaires additionnel de 42 millions d'euros, presque autant que les 44 millions de 2002, avec des taux de croissance de plus de 25 % pour les dragées sans sucre. Derrière lui, l'énorme marché des chocolats pour adultes continue sur sa progression de 5 % à 6 % par an, récoltant des ventes supplémentaires de 29 millions d'euros.

Grâce à l'innovation tous azimuts, les biscuits pâtissiers font une entrée remarquée dans les rayons champions. Ils sont tirés par les spécialités chocolatées, les formats individuels pour cours de récréation et les nouveaux biscuits du petit déjeuner comme ceux de LU.

Plébiscite pour les produits sains et diététiques

La marque de Danone préconise de les placer à côté des céréales, qui se trouvent donc fortement concurrencées et ne réalisent que 13 millions d'euros de plus (44 millions en 2002), même si le segment minceur (Special K, Fitness) se porte toujours aussi bien. Enfin, les produits sains et authentiques sont plébiscités, à commencer par les produits diététiques, poussés par l'engouement pour le soja et les compléments alimentaires. Les laits infantiles bénéficient d'un élargissement de cible au-delà des nourrissons. Enfin, le miel et la compote reviennent en grâce avec chacun des ventes additionnelles de 13 millions.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1840

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous