Du yaourt au coeur du petit déjeuner

|

Un coeur fondant, inséré entre deux biscuits, telle est l'innovation apportée par LU sur le marché des biscuits pour le petit déjeuner en 2008. Cette innovation doit permettre à ce segment dont LU est le numéro un avec une part de marché de 61 %, de poursuivre son fort développement. « Le marché des biscuits de petit déjeuner est en croissance de 10 %, à 96 millions d'euros. Et LU Petit Déjeuner, leader et créateur de cette catégorie, en réalise 59 millions d'euros », rappelle Anne Eltchaninoff, directrice du marketing de la business unit petit déjeuner chez LU, sur la base des chiffres Nielsen à P 13 2007. Avec cette nouvelle forme produit, déclinée en deux recettes, yaourt ou chocolat-noisette, la marque compte associer les bienfaits des céréales à un coeur fondant gourmand, et, ainsi, proposer au consommateur de se caler en se faisant plaisir. Le biscuitier réussit également une prouesse technologique en maintenant les qualités nutritionnelles du yaourt dans son produit. « Pour la première fois, LU Petit Déjeuner lance une recette au yaourt, avec la preuve que celle-ci réussit à conserver les ferments vivants du yaourt tout en étant au rayon ambiant », insiste Anne Eltchaninoff.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2033

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous