Dubaï risque la surabondance de centre commerciaux en 2013

|

Le secteur du commerce à Dubaï risque d'être pénalisé par une surabondance des centres commerciaux dès 2013, l'impact de la crise financière mondiale pouvant réduire le flux des touristes, selon une étude publiée dimanche. "La surface des centres commerciaux à Dubaï est en passe d'augmenter de près de 30% entre 2010 et 2013", a relevé le groupe immobilier Colliers International dans une étude sur le commerce au détail au Moyen-Orient et en Afrique du nord. Le marché sera confronté à une offre supplémentaire de plus d'un million de mètres carrés à Dubaï à l'horizon 2013, alors que "les incidences de la crise financière mondiale pourraient se traduire par une baisse de la demande extérieure", note Colliers International. L'étude indique que le secteur du commerce au détail à Abou Dhabi, l'émirat voisin, riche en pétrole, qui est loin d'être saturé, devrait connaître une augmentation des espaces à 874.500 mètres carrés en 2013 et à quelque 1,1 million de mètres carrés en 2015.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations