Duc à nouveau dans le rouge

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Sanctionné par la hausse des prix des matières premières et, plus globalement, par le contexte économique, le volailler français est retombé dans le rouge au premier semestre. La perte nette part du groupe s'élève à 3,05 milliards d'euros alors que son bénéfice net atteignait il y a un an 240 000 euros. Malgré la forte progression des ventes depuis le début de cette année, l'environnement économique n'a pas permis à Duc de maintenir ses marges.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA