Marchés

Dyson lance son premier aspirateur robot

|

Enfin ! Depuis l'explosion du marché des aspirateurs robots, au début des années 2010, on attendait le leader (en valeur) français de l'aspirateur sur ce créneau. C'est désormais chose faite avec le Dyson 360 Eye : un robot qui, selon son fabricant, aspire enfin vraiment !

Il a fallu 16 ans de recherche à Dyson pour mettre au point son aspirateur-robot.
Il a fallu 16 ans de recherche à Dyson pour mettre au point son aspirateur-robot.

Auparavant interrogées sur le lancement d'un aspirateur-robot, les équipes de Dyson répondaient invariablement : "nous en lancerons un seulement lorsque nous serons sûrs qu'il aspirera correctement." Le groupe britannique aura finalement planché seize ans pour trouver la bonne aspiration avec le Dyson 360 Eye : son premier robot multi-cyclonique.

Un premier robot conçu en 2001

Dès 2001, Dyson avait présenté le prototype du tout premier aspirateur robot du marché (le DC06), jamais commercialisé car Dyson estimait qu'il n'était pas assez abouti. Pour concevoir le nouveau Dyson 360 Eye, le groupe a mobilisé plus de 200 de ses ingénieurs et investi un budget de 28 millions de livres sterling. Les recherches se sont surtout concentrées sur le moteur, le système de navigation, les capteurs et la séparation des poussières. Le robot sera commercialisé en France au printemps 2015.

Vision panoramique

Les atouts de cet aspirateur ? D'abord, une vision panoramique : ses capteurs infrarouges couplés à la lentille située au dessus de l'appareil lui assurent une vision à 360°. Sa caméra capture 30 images/seconde pour s'adapter constamment à la pièce dans laquelle il se trouve, même avec des objets en mouvement, et construire une carte détaillée. Capable de détecter les objets à 15cm de distance, il revient sur ses pas une fois le nettoyage terminé ou retourne à sa base s'il a besoin d'être rechargé. Grâce à sa vision infrarouge, aucune poussière même cachée dans l'ombre ou sous un meuble, ne lui échappe.

Pilotable par smartphone

Grâce à l'application Dyson Link, l'utilisateur peut planifier depuis son smartphone la mise en marche de l'appareil pour une fois ou la programmer. Doté d'une batterie lithium-ion, il dispose de 20 à 30 minutes d'autonomie et est équipé d'une brosse en fibre de carbone et nylon pour capturer la poussière sans risque de la disperser dans l'air. Enfin, conçu sur chenilles, il accède facilement à toutes les zones, sans risquer de buter sur un tapis. Autant de nouveautés que Dyson espère bien rendre inimitable : le Dyson 360 Eye a fait l'objet de 420 brevets déposés dans le monde...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message