e-Bay engrange du bénéfice au premier trimestre, mais abaisse ses prévisions

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Son résultat net s’affiche en hausse de 19% au premier trimestre. Mais le distributeur en ligne révise à la baisse la progression de son chiffre d’affaires, qui s’établit tout de même à 14%. De même, il n’atteindra pas les 3,95 Mrds$ courus pour le trimestre en cours.

ebay

eBay qui rit et eBay qui pleure, si l’on ose dire. Certes, le distributeur en ligne a augmenté ses bénéfices au-delà de ses espérances au premier trimestre, avec notamment un résultat net en hausse de 19% (à 677 M$). Mais, en contrepartie, eBay enregistre un chiffre d'affaires à moindre progression  que prévu (+ 14% tout de même) à 3,75 Mrds$. Plus précisément, les revenus de Paypal ont progressé de 18% à 1,5 Mrds$ au premier trimestre, et le nombre de ses comptes de 5 millions pour atteindre 128 millions fin mars. Les revenus des sites marchands, cœur de l'activité du groupe, ont pour leur part augmenté de 13% à 2 Mrds$, et ils ont gagné 3,9 millions d'utilisateurs sur le trimestre pour atteindre 116 millions au total. Les applications mobiles du groupe, lancées dès le troisième trimestre 2008, affichent désormais plus de 162 millions d'utilisateurs, dont 2,8 millions gagnés sur les trois derniers mois.

Cap tenable sur l’ensemble de l’année

Enfin, jusque dans ses projections, le groupe est également plus pessimiste que le marché pour le trimestre en cours. eBay table sur un bénéfice par action entre 61 et 63 cents, pour un chiffre d'affaires entre 3,8 et 3,9 Mrds$. Ce qui est nettement en dessous du consensus des analystes, qui espéraient respectivement 66 cents et 3,95 Mrds$. Pour l'ensemble de l'année, le groupe a confirmé ses prévisions, globalement en ligne avec celles du marché, d'un bénéfice par action situé entre 2,70 et 2,75 dollars, et d'un chiffre d'affaires de 16 à 16,5 Mrds$.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA