E-commerce : Encore un fort potentiel d'acheteurs sur le web

|

Selon une étude PricewaterhouseCoopers sur les comportements et motivations des web-acheteurs, 23% des acheteurs en ligne français ont effectué leur premier achat sur internet l'année dernière, révélant un réservoir de croissance pour les années à venir. « Il y a un socle d'acheteurs mature (44%) bien établi et un flux continu de nouveaux acheteurs », commente Olivier Vialle, associé PwC. Si le parcours client est multicanal pour un acheteur sur deux, la distribution physique reste d'actualité, car le choix du magasin ou du site dépend de la catégorie de produits. Les sondés privilégient les achats en magasins pour l'alimentaire et le bricolage, mais préfèrent acheter majoritairement (68%) en ligne leurs produits informatiques et culturels.

En termes de pénétration, les pure players, qui ont séduit 81% des web-acheteurs, sont les grands gagnants, Amazon en tête, mais les fabricants de marques tirent leur épingle du jeu, en touchant 33% des acheteurs en ligne. Quant aux enseignes multicanal, elles obtiennent 66% des voix. Avec seulement 29 % qui ont effectué leurs achats à travers au moins deux canaux chez un seul distributeur. Et une préférence pour les acteurs locaux (Fnac, La Redoute...).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2209

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message