E-Commerce: La contre-attaque des enseignes physiques

|

Le top 15 des sites e-commerce les plus visités de France est l'occasion de mesurer la maturité des acteurs traditionnels du commerce qui, pour la première fois, s'imposent en masse dans ce classement réalisé par Mediamétrie pour la Fevad.

carrefourfr

Si Amazon truste toujours de manière insolente le haut du classement avec 14.389.000 de visiteurs uniques par mois devant CDiscount (9.557.000), c'est surtout l'arrivée en force des acteurs du commerce physique qui frappe. Avec près de 8,4 millions de visiteurs, la Fnac confirme son positionnement, mais c'est surtout Carrefour (6,7 millions), Leroy Merlin (5 millions), Castorama (4,41 millions), Darty (3,95 millions) et Decathlon (3,78 millions) qui marquent les esprits avec un compteur de VU qui explose.

Poussée des distributeurs alimentaires 

La performance de Carrefour, et des autres grands distributeurs alimentaires qui poussent à la porte de ce top 15, est notamment due à la montée du drive. Marc Lolivier, délégué général de la Fevad, précise d'ailleurs que "le drive contribue pour 2 points dans la croissance de 16% enregistrée dans l'e-commerce au cours du second semestre".

L'avance d'Amazon

Ce résultat témoigne notamment des difficultés à venir pour les pure players pour s'imposer sur des marchés de mieux en mieux cernés par les enseignes historiques, mais aussi par l'avance qui se creuse entre Amazon et ses poursuivants. Une avance qui s'accroît lorsque l'on parle m-commerce puisque le géant américain arrive en tête du classement des sites mobiles les plus visités en France très loin devant CDiscount (2,6 millions contre 0,83 millions).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message