E-commerce : Les consommateurs en attente forte d'innovations

|

D'après une étude d'OpinionWay pour eBay, une minorité de Français connectés voient l'achat comme un plaisir (39%). « Si celui-ci n'est pas rejeté, il y a urgence à le réinventer, indique Bruno Jeambar, directeur général adjoint d'OpinionWay. Internet n'est plus suffisant ou différenciant en soi. Désormais, l'e-commerce est une évidence, même s'il reste encore beaucoup de territoires à conquérir, comme les vêtements ou la cosmétique. » À noter que le « capital confiance » est plus fort pour les gros acteurs de l'e-commerce, mais aussi pour les places de marché en ligne : 44% leur font confiance, et 33% font confiance aux particuliers qui vendent des produits sur internet.

L'étude note une accélération très forte sur les nouveaux modes de commerce, avec la moitié des Français qui envisagent désormais d'acheter directement depuis leur smartphone ou leur tablette. « Le commerce de demain sera en ligne et hors ligne en même temps, reprend Bruno Jeambar. Déjà 28% des possesseurs de smartphone pensent acheter dans les transports, 24% depuis leur télévision connectée, et 18% depuis la porte de leur réfrigérateur. » Avec aussi une attente de la dématérialisation des modes de paiement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2248

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message