E-commerce : les sites leaders en France loin d’être performants [Baromètre exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Amazon, Cdiscount, Voyages-sncf, Fnac, Groupon, Ebay, Booking.com, Carrefour, E.Leclerc, Leroy Merlin, Airbnb, La Redoute, Castorama, Darty... Quelles sont les performances web des sites les plus visités par les Français chaque jour ? Selon un baromètre exclusif réalisé par Dareboost pour LSA, la plupart des sites testés peut mieux faire. Si Amazon domine les performances sur mobile - tandis que E.Leclerc est dernier -, sur desktop, c'est La Redoute qui figure en tête du classement.

e-commerce

Que valent les performances web des champions du e-commerce français ? Amazon, Cdiscount, Voyages-sncf, Fnac, Groupon, Ebay, Booking.com, Carrefour, E.Leclerc, Leroy Merlin, Airbnb, La Redoute, Castorama, Darty, 14 enseignes classées par la Fevad comme celles qui rassemblent le plus grand nombre de visiteurs (vente-privee.com, faisant partie du top 15, n’a pas été testé, puisque son contenu est protégé par une authentification), ont été testées par Dareboost entre le 10 et le 18 octobre 2017, et les résultats sont sans appel : les visiteurs des sites de ces leaders de la vente en ligne, sont loin de connaître une expérience de shopping en ligne exceptionnelle, notamment sur mobile (voir infographie ci-dessous).

Mobile : Amazon en tête, E.Leclerc en queue de classement

Le e-commerce français est-il entré dans l’ère du mobile first ? En détaillant, pour l’une des toutes premières fois la répartition de l’audience par écran de son Top 15 e-commerce, la Fevad semble confirmer cette évolution. Le mobile s’y taille en effet un part de plus de 40% en moyenne sur les 15 enseignes de son baromètre. Et tient lieu d’écran majoritaire pour des sites comme Voyages-sncf, Groupon, Booking ou Airbnb… Pourtant, les résultats des tests de vitesse de chargement menés par Dareboost sont loin de confirmer que ces mêmes enseignes sont toutes en mesure de garantir une expérience utilisateur de qualité à leurs visiteurs mobiles.

C’est Amazon qui mène assez nettement les débats en étant la seule enseigne du panel à obtenir un Speed Index inférieur à 2 secondes (1895ms), suivi par Cdiscount (2375ms) et Booking.com (2599ms). À l’autre bout du classement, les 5 dernières enseignes (Castorama, Airbnb, Voyages-sncf, Carrefour et E.Leclerc) dépassent quant à elles les 6 secondes et E.Leclerc ferme la marche au-delà des 11 secondes… Soit une page plus de cinq fois plus lente à l’affichage qu’Amazon.

Sur plus de 2500 tests réalisés via mobile durant le mois d’octobre, les 14 sites e-commerce enregistrent un Speed Index médian supérieur à 3,5 secondes. À titre de repère, concernant cet indicateur reconnu comme l’un des plus révélateurs de l’expérience utilisateur*, Google préconise de ne pas dépasser 1 seconde… Certes, ces tests de chargement ont été menés avec une connexion relativement limitée, de type 3G. Mais ces conditions sont loin, encore, d’être anecdotiques en France, nombre de mobinautes n’étant pas en mesure de profiter de la 4G en permanence. Or, selon Google, 1 visite sur 2 est abandonnée au-delà de 3?secondes de chargement sur un site mobile en 3G.

Sur Desktop, La Redoute est championne, Amazon à la traine

Les résultats des tests réalisés depuis un ordinateur de bureau révèle un top 3 qui se compose, dans l’ordre, de La Redoute suivi d’eBay et d’Airbnb. Globalement, sur desktop, la situation est relativement différente de celle observée sur mobile : avec un Speed Index médian de 2130ms, le niveau de performance web apparaît en effet globalement meilleur. Seulement 2 sites dépassent la barre des 3 secondes et, fait suffisamment notable pour être souligné, Amazon en fait partie. On pourra juste regretter qu’aucune des 14 enseignes comptant parmi les leaders du e-commerce français ne soit parvenue à s’approcher de la recommandation de Google en matière de Speed Index (moins de 1 seconde). Avec 1407ms, même le leader du classement, La Redoute, s’en trouve encore assez loin.

Les performances complètes en une infographie :

 

* l’indice Speed Index (exprimé en millisecondes) retranscrit la vitesse d’affichage des éléments graphiques présents sur la partie visible de l’écran du visiteur (au dessus de la ligne de flottaison, sans scroll de la part de l’internaute). Plus le Speed Index est faible, plus la page testée est rapide. Basé sur l’analyse vidéo du chargement de la page web, le Speed Index est aujourd’hui reconnu comme l’indicateur le plus révélateur de l’expérience utilisateur.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA